Logements neufs: abandon des chaudières au gaz, au fioul et au charbon

Publié le 11 Août 2022

La nouvelle règlementation environnementale RE 2020, issue de la loi Elan, loi pour l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, est rentrée en vigueur le 1er janvier 2022. Ses nouvelles exigences, qui devraient fortement impacter le prix des  constructions, concernent en grande partie le mode de chauffage des logements neufs. Il faut s’attendre à ce que certaines filières du secteur de l’énergie soient durement touchées par la RE 2020, notamment celle du gaz. Chaque année, ce sont plus de cent mille chaudières à gaz qui sont installées dans les ménages français, dont les deux-tiers dans les logements collectifs. L’abandon du gaz comme moyen de chauffage devraitengendre une perte estimée à 2.95 milliards d’euros pour la filière gaz. En outre, plus de huit-mille emplois devraient être menacés.

À la demande du Sénat, un plan d’urgence devrait être mis en place en vue d’aider les trente-six usines et les quinze mille entreprises qui œuvrent dans la filière du gaz. La production de chaudières fonctionnant au charbon et au fioul sera également abandonnée. À l’inverse, la filière électricité profitera des dispositions de la RE 2020, qu’il s’agisse d’électricité nucléaire ou d’électricité renouvelable. À savoir que la RE 2020 ne concerne que les constructions dont le permis de construire a été déposé depuis le 1er janvier 2022, et non les logements existants.

« Retour aux actualités
Nos autres
prestations
Pour toute demande de devis ou d’information contactez-nous.
contact
Chargement